HearthStone : Quand Blizzard met cartes sur table

Il y a quelques jours, nous fêtions les un an du jeu Duel Of Champions, un jeu de cartes en ligne développé par Ubisoft se déroulant dans le célèbre univers de Might & Magic. Les jeux de cartes en ligne s’inspirant de nos jeux préférés semblent devenir une mode, et mon développeur de jeux préféré ne semble pas y avoir échappé puisque Blizzard a décidé de développer son propre jeu de cartes Free-to-Play : HearthStone (en référence à la pierre de foyer dans World of Warcraft), qui reprend les grands noms des héros de l’univers Warcraft. On a pu voir quelques streams et screenshots provenant des US, mais ce n’est que depuis peu qu’il est possible d’y jouer en Europe. J’ai eu la chance de pouvoir y jouer afin de vous donner un petit aperçu de ce jeu prometteur !

Qu’est-ce que Hearthstone ?

HearthStone : Heroes of Warcraft est donc un jeu de cartes à collectionner reprenant les grands chefs de la série Warcraft. C’est bien sûr un jeu de stratégie, semblable aux jeux de cartes Pokemon ou Yu-Gi-Oh (petite comparaison pour ceux qui n’auraient jamais joué à Duel of Champions).

Au début du jeu, vous avez la possibilité de choisir une classe parmi les 9 proposées, qui correspondent en fait à 9 héros différents. Pas d’inquiétudes, le choix n’est pas définitif, il se fait avant chaque partie ! On peut donc retrouver, parmi ces héros, Jaina, Garrosh, et évidemment Thrall (♥).

Avant chaque partie, vous avez le choix entre 9 classes, qui correspondent à 9 decks différents

Les combats

Concernant les combats, on est donc sur du tour par tour. Vous possédez des points de mana (1 seul au début) qui vous permettent de jouer vos cartes, un peu comme des points d’action. Certaines cartes coûtent plus de points que d’autre, il faut donc être stratégique et bien réfléchir afin de ne pas utiliser ses points inutilement. Vos points de mana augmentent de un point à chaque tour, donc plus le combat s’éternise, plus vous pourrez jouer de cartes. Le but étant bien évidemment de détruire le champion adverse, vous devrez donc également protéger le vôtre ! Les héros commencent la partie avec 30 points de vie, et possèdent tous une compétence qui leur est propre. Voici un petit résumé des classes, ainsi que des héros et compétences spéciales qui leur correspondent :

Classes Héros Capacité Détails de la capacité
Chaman Thrall Appel totémique Invoque aléatoirement soit un totem de soin qui soigne toutes les cartes d’un point de vie, soit un totem qui oblige l’ennemi à attaquer, soit un totem qui confère un point de dégat suplémentaire
Chasseur Rexxar Tir assuré Inflige deux points de dégâts au héros adverse
Démoniste Gul’Dan Connexion Fait perdre 2 points de vie au héros, mais permet de tirer une nouvelle carte
Druide Malfurion Changeforme Confère un point d’attaque et d’armure au héros
Guerrier Garrosh Gain d’armure Confère deux points d’armure
Mage Jaina Explosion de feu Inflige un point de dégât
Paladin Uther Renforcer Invoque une recrue de la Main d’argent qui possède un point d’attaque et un point de vie
Prêtre Anduin Soins inférieurs Rend deux points de vie
Voleur Valeera Maîtrise des dagues Equipe votre héros d’une dague qui inflige un point de dégât et qui dure 2 tours

Ayant joué à Duel of Champions avant, je vous avoue avoir été assez étonnée du système de combat. En effet dans Duel of Champions, il y a des emplacements précis pour poser les cartes (ligne avant, ligne arrière, etc). Dans HearthStone, il n’y a pas de réel emplacement, il suffit de poser sa carte au milieu. De même, dans Duel of Champions, il était impossible d’attaquer directement un champion si des cartes se trouvaient en travers. Ici, il est possible d’attaquer directement le champion dans certains cas (tout dépend des cartes déjà en place). Je ne sais pas si c’est un bug du fait que le jeu soit en BETA, ou si le gameplay sera vraiment comme ça, donc à voir à la sortie… Le gros plus de HearthStone, c’est la dynamique des combats, puisqu’on ne se contente pas de cliquer sur les cartes, il faut par exemple faire glisser sa souris d’une carte à l’autre pour attaquer. Ça change, et ça rend l’expérience de jeu très agréable !

Les modes de jeu

Il existe bien sûr différents modes : Entraînement, qui vous permet de vous entraîner contre des IA ; Partie, qui vous permet d’affronter de vrais adversaires ; Et enfin Arène, que je n’ai malheureusement pas pu tester, donc je ne pourrais pas vous en parler… Il sera possible de gagner de l’expérience et de l’argent après chaque partie, ce qui vous permettra de gagner des niveaux, et ainsi d’obtenir plus de cartes pour vos decks ! (Après tout, nous sommes dans un jeu de cartes à collectionner) A noter qu’il existe des decks prédéfinis, mais que vous pourrez aussi créer vos propres decks personnalisés. Vous pourrez donc collectionner des cartes dont le niveau de rareté est défini par des gemmes : aucune pour une carte basique, blanche pour une carte commune, bleue pour une carte rare, violette pour une carte épique, et enfin orange pour une carte légendaire.

Concernant l’Arène, faites très attention lorsque que vous souhaitez y participer. En effet, il existe deux solutions pour y participer : payer avec l’argent du jeu ou avec de l’argent réel. Le soucis c’est que les deux onglets sont très proches donc il est très facile de déraper et de se retrouver avec un petit trou dans son compte bancaire (Plus de 1€ pour participer à une seule Arène, ce n’est pas négligeable). C’est probablement le grand point négatif que je retiendrais pour ce jeu.

En somme, ce jeu est susceptible de plaire aux fans de Warcraft et de jeux de cartes. Le gameplay est très intéressant pour ce type de jeu, et les cartes rappellent bien l’univers de Warcraft, ainsi que le système de classes. Le didactiel au début du jeu permet de bien se familiariser avec celui-ci, et de débloquer les différents champions. Les parties sont en général assez courtes, ce qui rend ce jeu assez addictif ! Il y a même un système de classement semblable à League of Legends et StarCraft 2 (Bronze, Silver, Gold, Platine, etc) ce qui en fait un jeu éligible aux compétitions. La seule chose qui m’a réellement dérangée, c’est cette participation à l’Arène où les deux boutons sont trop proches, ce qui incite à faire des gaffes… A voir comment le jeu évoluera au fil de la phase de test !

HearthStone sera disponible sur Windows, Mac et iPad.

Je vous laisse profiter de quelques screenshots du jeu 🙂

Shorel’aran !

Je tiens à remercier Velahan de m’avoir prêté son compte HearthStone n’ayant pas pu obtenir une clef. Je rappelle que le jeu est actuellement en BETA fermée, et que les propos de mon articles sont sujets à changements.

Un énorme merci également à Blizzard pour avoir lu mon article et m’avoir envoyé mon propre accès !

Kailynn

Fondatrice de KAILYNN Production • Master en Design • Broadcaster affiliée sur Twitch • Chasseuse de Hauts Faits sur World of Warcraft • Partenaire Humble Bundle & Affiliée Razer et Nvidia

Vous pourriez aimer...

2 Comments

  • La Laitiere
    19 septembre 2013 at 6 h 29 min

    Bon bah voilà, je vais devoir m’inscrire à la béta par ta faute, tu es fière de toi ??? 😛

    J’aime bien les jeux de carte en général. J’ai testé Duel of Champions mais j’ai pas réussi à faire venir mes potes dessus. On est donc tous resté sur du Magic: the gathering et à en lire le système de HearthStone on s’y rapproche beaucoup pour le système de combat et le positionnement des cartes. A voir, on a été de grand joueurs de WoW, celui là conviendra sûrement à nôtre vielle guilde ^^

Laisser un commentaire

A propos

Cybèle Leclair

Cybèle Leclair

Fondatrice de KAILYNN Production • Master en Design • Broadcaster affiliée sur Twitch • Chasseuse de Hauts Faits sur World of Warcraft • Partenaire Humble Bundle & Affiliée Razer et Nvidia

Signature

Nous contacter

Tu es une marque ? Tu es une agence ? Tu aimes juste bien ce que nous faisons ? Tu veux nous aider ? N'hésites pas à nous contacter !

Paris

Newsletter

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 15 855 autres abonnés